mardi 18 septembre 2007

PCB dans le Rhône : où en est ce dossier porté par la FRAPNA et FNE ?

A l’occasion de la conférence organisée par la FRAPNA et le Conseil Régional Rhône Alpes pour exposer ses 88 propositions pour l’environnement en Rhône Alpes, dans le cadre du Grenelle de L’Environnement, les tous derniers éléments sur cette dramatique pollution par les PCB seront communiqués.


L’importance du dossier PCB n’a eu d’égal que le nombre d’actions et de revendications portées depuis plus de 25 ans par la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA), elle-même soutenue par la fédération France Nature Environnement (FNE) allant même jusqu’à être porté devant le Grenelle de l’Environnement.

L’ensemble de ces actions porte aujourd’hui ses fruits. Ces derniers jours en effet des engagements se sont formalisés. Le Préfet de Région Rhône Alpes, à l’occasion d’une rencontre avec la FRAPNA ce vendredi 14 septembre, a confirmé le rôle principal de la FRAPNA dans la mise en place d’un grand projet de recherche sur le bassin du Rhône (2008-2010), en vue d’identifier les sources de la pollution, d’étudier l’impact sur la biodiversité et les différents usages du Rhône, et de trouver les moyens de remédier à cette pollution.

Parallèlement, la présence de Mme Kosciusko Morizet à la conférence des présidents de FNE, ce samedi 15 septembre, a été l’occasion d’interpeller la Secrétaire d’Etat à l’Ecologie sur ce point précis, qui s’est engagée à recevoir la FRAPNA et la FNE dans les prochains jours.

Enfin, n’ayant eu de cesse de soutenir les demandes d’indemnisation indispensables des pêcheurs professionnels lésés ainsi que celles des Fédérations de pêche, FNE et la FRAPNA vont demander une rencontre dans les plus brefs délais avec Michel Barnier, actuel Ministre de l’agriculture et de la pêche.

Alain Chabrolle, vice président de la FRAPNA, et porte parole de FNE sur ce dossier PCB, interviendra au coté de Jean-Jack Queyranne, Président du Conseil Régional Rhône-Alpes et porte parole des régions de France au Grenelle de l’Environnement, et d’Hélène Blanchard, Vice-présidente à l’Environnement au Conseil Régional Rhône-Alpes pour faire un bilan sur ces derniers éléments.

RDV le 20 septembre 2007 à 16h sur la Péniche des Berges du Rhône à Lyon
(1ere péniche en aval du pont Lafayette)


Voir le dossier de presse : http://www.fne.asso.fr/GP/actualite/PCB/PCBdossier/popupPCB.htm

1 commentaire:

Di Girolamo a dit…

"PCB dans le Rhône : où en est ce dossier porté par la FRAPNA et FNE ?"

Puis je mettre cette grave et iréversible (pour longtemps )pollution du Rhône en relation avec cette autre
bonne nouvelle,prévue depuis lontemps:

"De la matière organique, vieille de plusieurs milliers d’années est retenue prisonnière en grandes quantités dans le sol gelé. Ce sont des réserves énormes de carbone. Lorsque le sol se met à fondre, les bactéries se mettent à décomposer cette matière organique. Ce processus pourrait libérer des milliards de tonnes de méthane dans l’atmosphère et lorsqu’on sait que le méthane est un gaz à effet de serre très actif - 20 fois plus que le CO2 - on comprend les craintes des scientifiques. Un beau cercle vicieux pourrait s’enclencher : le réchauffement actuel provoque la fonte du permafrost qui libère le méthane qui accélère à son tour le rythme des changements climatiques..."http://www.amisdelaterre.org/article.php3?id_article=2672

Et tirer une conclusion invitant FNE et l'ALLIANCE à ne pas se laisser piéger par la somme des études et actions sectorielles
qui empêche la vision globale d'émerger aussi sûrement que regarder ailleurs.
Seule l'émergence de cette vision catastrophique qui n'est pas à ce stade de nos connaissances exagérée peut faire prendre conscience de l'urgence et de la gravité de la situation ;
On a changé d'échelle ,on ne peut plus tranquillement négocier ,il faut changer de méthode,changer de tonalité , de stratégie.....
Les associations AUSSI ont sans doute besoin de se remettre en question?